Service d'incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Qu'est-ce que le SDMIS ?

sapeurs-pompiers du Rhône

En France, chaque département dispose d’un SDIS (service départemental d’incendie et de secours). Il s'agit d'un établissement public chargé de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies. Le SDIS concourt également, avec les autres services et professionnels concernés (SAMU, Police, Gendarmerie...), à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l’évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu’aux secours d’urgence.

La loi MAPTAM n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, crée deux nouvelles collectivités territoriales : le département du Rhône et la métropole de Lyon.
Selon son article L.1424-69, « le service départemental-métropolitain d’incendie et de secours exerce ses missions sur le territoire du département du Rhône et sur celui de la métropole de Lyon ».
Le « service départemental d’incendie et de secours du Rhône » (SDIS 69) est ainsi devenu « service d’incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon, dit service départemental-métropolitain d’incendie et de secours » (SDMIS).

Comprenant un corps de sapeurs-pompiers ainsi qu'un service de santé et de secours médical, le SDMIS regroupe 116 casernes et 4 sites états-majors. Il emploie près de 6 072 agents - dont 5 711 sapeurs-pompiers (volontaires et professionnels) et 361 personnel administratifs, techniques et spécialisés (PATS). Ce service public assure près de 100 000 opérations de secours par an.

Information sur les DAAF

information sur les daaf

Près de 800 personnes périssent dans l’incendie de leur habitation chaque année en France. Des vies qui pourraient être préservées, notamment avec l’installation de DAAF, Détecteurs Autonomes Avertisseurs de Fumée, rendue obligatoire par la loi du 9 mars 2010 et le décret du 10 janvier 2011.

Voir l'article

Actualités du SDIS du Rhône

8 janvier 2015

Inauguration du site État-Major de Saint-Priest

Une démarche de rénovation du parc immobiliera été lancée en 2002. Cette volonté politique doit permettre au SDMIS de faire face aux enjeux du XXIème siècle tant sur le plan opérationnel qu’organisationnel. Elle marque la nécessité de placer les sapeurs-pompiers et les personnels administratifs et techniques au cœur du dispositif de sécurité civile et de leur offrir, dans un contexte de maîtrise des coûts, un outil moderne et performant. Elle traduit également la reconnaissance par les partenaires du SDMIS comme un service public de qualité.

Situé au carrefour des principaux axes routiers du département et de la métropole, le site Etat-major de Saint-Priest comprend des structures de premier plan, déployées sur 10 hectares :

  • L’école du SDMIS et son plateau technique doté d’une maison à feux performante. Elle est également le siège du Centre d’Entrainement Zonal NRBC-e de la zone de défense sud-est (12 départements) en convention avec l’Etat et le centre national civil et militaire de formation et d’entrainements aux évènements de nature nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosive.

  • Une plateforme logistique mutualisée. Elle réalise notamment l’entretien des 990 véhicules du SDMIS, des 600 engins et matériels du département du Rhône et de la métropole de Lyon ainsi que les circuits logistiques d’approvisionnement.

  • La caserne opérationnelle de Saint-Priest. Comptant parmi les 2 casernes spécialisées dans le risque NRBCe, confortée par une dotation de moyens fournis par l’Etat (Véhicule de détection, d’identification et de prélèvement (VDIP et chaînes de décontamination), elle assure aussi la couverture du risque quotidien.

  • Le service de santé et de secours médical (SSSM), fortement impliqué dans le secours médicalisé héliporté, en étroite collaboration avec la base aérienne sécurité civile de Bron située à proximité. Le SSSM accueille aussi la logistique médico-secouriste et la pharmacie à usage intérieur du SDMIS.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée ce jeudi 8 janvier à 10 heures. De nombreux élus, mais aussi sapeurs-pompiers et personnels administratifs, techniques et spécialisés du SDMIS, ont assisté à la cérémonie.

Les autorités présentes ont coupé le ruban et dévoilé la plaque inaugurale. Puis elles ont suivi un parcours de visites qui leur a permis d’appréhender le savoir-faire des personnels du SDMIS, la qualité du service et sa capacité à assurer la sécurité des citoyens face aux événements du quotidien comme de l’exceptionnel, notamment NRBCe. Elles ont pu également apprécier la volonté de bonne gestion des ressources publiques grâce, entre autres, à la logistique mutualisée.

Maintenue en cette journée décrétée deuil national par le Président de la République, la cérémonie a été clôturée par les discours. Les agents du SDMIS et invités présents sur le site ont ensuite partagé un moment convivial avant d’observer,à 12h, une minute de silence en mémoire des 12 victimes de l’attentat perpétré mercredi 7 janvier à Paris.

4 & 5 janvier 2015

Commémorations et mises à l’honneur

Dimanche 4 janvier 2015 a eu lieu l’hommage annuel du Corps aux sapeurs-pompiers victimes du devoir ou morts pour la patrie, au cimetière de Loyasse et sur la stèle à Feyzin. Jeunes-sapeurs-pompiers, sapeurs-pompiers en formation initiale, actifs, retraités et blessés lors de la catastrophe de 1966, familles des victimes et élus ont répondu présent pour rendre un vibrant hommage aux soldats du feu. Cette toute première cérémonie pour le service d’incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon s’est inscrite dans une continuité solennelle de devoir de mémoire.

- Cérémonie commémorative à Loyasse -

 

- Cérémonie commémorative à Feyzin -

 

- Cérémonie des voeux à la préfecture -

Lundi 5 janvier 2015, plusieurs centaines de personnes sont venues assister à la cérémonie de remise de décorations et de présentation des vœux dans les grands salons de l’Hôtel du Département et de la Préfecture. Près de 90 sapeurs-pompiers volontaires, professionnels et PATS ont reçu leur médaille d’ancienneté des mains de de M. Jean-François CARENCO, préfet de la région Rhône-Alpes et de M. Michel MERCIER, Sénateur, Président du service d’incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon. En ouverture de la cérémonie, le colonel Bertrand KAISER, Directeur adjoint du service d’incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon, s’est vu remettre les insignes de Chevalier dans l’Ordre national du Mérite. Des sapeurs-pompiers et des PATS ont également été mis à l’honneur : 5 ont reçu une médaille pour services exceptionnels, 2 une lettre de félicitations pour acte de courage et de dévouement et 5 ont été décorés d’une médaille de bronze de la Sécurité Intérieure.

Samedi 03 janvier 2015

Feu de corps de ferme à Sourcieux-les-Mines

Une importante opération de secours, de longue durée, s’est déroulée à Sourcieux-les-Mines.
Ce feu de corps de ferme d'environ 500 m² sur 3 niveaux, avec une habitation encastrée, a débuté samedi 3 janvier 2015 à 10h50 avec l’embrasement général de l'ensemble du stock de fourrage. L’effondrement du bâtiment sur la partie « bergerie » a provoqué le décès de 335 brebis.
Afin de limiter le risque de propagation de l’incendie à la maison d'habitation, au plus fort de l’action, 50 sapeurs-pompiers ont été mobilisés, mettant en œuvre 5 lances. Le COS (commandant des opérations de secours) a sectorisé l'intervention en 3 : un secteur incendie, un secteur alimentation, un secteur animalier.
Le dispositif hydraulique mis en place pour limiter la propagation s’est montré efficace, tout risque de ce type étant écarté en début du samedi après-midi.
La lutte contre le sinsitre a duré jusqu’au dimanche 4 janvier, avec l’extinction du feu peu avant 17h. Le fourrage a été dispersé avec un tracto-pelle et largement mouillé par les secours. Des fumerolles persisteront sans doute pendant plusieurs jours.

Mardi 23 décembre 2014

Hommage à Didier BRISOTTO, sapeur-pompier décédé en opération

En présence des autorités départementales et nationales, la famille et les amis, les collègues sapeurs-pompiers et personnels administratifs, techniques et spécialisés, sont venus nombreux assister à la cérémonie officielle en hommage à Didier BRISOTTO qui se tenait au sein de la caserne de Villefranche-sur-Saône, mardi 23 décembre 2014 à 10h30.

Au cours de ce moment solennel empreint d’une grande émotion, Didier BRISOTTO a été cité à l’Ordre de la Nation, a reçu la médaille de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et la médaille d’or pour acte de courage et dévouement, a été élevé au grade de Lieutenant, et décoré de la médaille d’or de la reconnaissance fédérale.

Ce père de famille de 54 ans, sapeur-pompier volontaire à la caserne de Denicé et sapeur-pompier professionnel à la caserne de Belleville-sur-Saône / Saint-Georges-de-Reneins, est décédé en service commandé le 16 décembre 2014.

La mémoire du lieutenant Didier BRISOTTO s’inscrit dans l’histoire des sapeurs-pompiers du Rhône.

 

Examen professionnel d’accès au grade de sapeur-pompier 1ère classe par voie d’avancement

Le SDIS du Rhône organise, au titre de l’année 2015, un examen professionnel d’accès au grade de sapeur-pompier professionnel de 1ère classe.

Consulter l’arrêté d’ouverture

ATTENTION : Cet examen est réservé aux sapeurs-pompiers de 2ème classe justifiant de deux ans au moins de services effectifs dans leur grade et de la validation de la totalité des unités de valeur de la formation à l’emploi d’équipier.

Cet examen n’est pas ouvert aux sapeur-pompiers volontaires.

Site officiel des sapeurs-pompiers du Rhône - Mentions légales - Plan du site