Service d'incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon
retour à la page d'accueil

Les numéros d'urgence

18 et 112

Le 18 est le numéro qui permet de joindre les sapeurs-pompiers.

Le 112 est le numéro d'urgence européen. Mis en place le 1er janvier 1997, il est valable dans toute la C.E.E : il concerne toutes les urgences (médicales, incendies, police...).
Ce numéro est utilisable et gratuit quel que soit le type de connexion utilisée.

Sur décision préfectorale, la gestion du 112 a été confiée aux sapeurs-pompiers. 

Quand et comment alerter les secours ?

opérateur CTA

Tout le monde n’est pas professionnel de l’urgence ni ne connaît les gestes de premiers secours. En revanche, face à une situation présentant un danger, chacun d’entre nous doit s'assurer que les secours appropriés sont prévenus en donnant l'alerte.

Pensez à protéger le lieu de l'accident pour éviter le sur-accident.

Ne réalisez pas de geste que vous ne maîtrisez pas.

Alertez ou faites alerter les secours

Appelez le 18 ou le 112 pour mobiliser les moyens de secours les mieux adaptés.

Le message d'alerte doit être aussi précis que possible, car le service de secours ne sait pas ce qui se passe près de vous. Les moyens qui seront envoyés dépendront des informations que vous donnerez.

Restez le plus calme possible et renseignez l'opérateur sur :

  • 1/ Le numéro de téléphone d’où vous appelez
  • 2/ La localisation précise de l’accident (ville, rue, numéro, "près de…")
  • 3/ La nature de l’accident et les risques en cours
  • 4/ Le nombre de victimes
  • 5/ L’état apparent des victimes (présence de respiration, de saignements…)
  • 6/ Les premiers gestes éventuellement effectués

IMPORTANT : ne raccrochez pas si votre interlocuteur ne vous le demande pas. Les secours arriveront dans les plus brefs délais.

Les accidents de la vie courante

"Les accidents de la vie courante sont très nombreux et constituent un problème majeur de santé publique. En France, toutes causes et toutes tranches d’âges confondues, les accidents de la vie courante (AcVC) touchent plus de 11 millions de personnes chaque année, dont 4,5 millions font l’objet d’un recours aux urgences et plusieurs centaines de milliers, d’hospitalisations.
Ces accidents sont responsables de près de 19 000 décès chaque année (18 549 en 2006 en France métropolitaine), soit 3,6 % du total des décès. Les accidents de la vie courante sont la troisième cause de mortalité en France."

Les principaux types d'AcVC sont :

  • Les chutes : première cause de décès par AcVC avec 9 099 décès.
  • Les suffocations : avant 1 an, les suffocations constituent la première cause de décès, avec 25 décès et un total de 2 848 décès.
  • Les noyades : 1 008 décès, première cause de décès par AcVC chez les moins de 25 ans, avec 134 décès.
  • Les intoxications : 1022 décès, plus de la moitié de ces intoxications ont été causées par des médicaments (prises accidentelles ou erreurs de prescription), les autres étant dues à d’autres substances dont le gaz et le monoxyde de carbone.
  • Les accidents causés par le feu : 496 décès.

Source : www.sante.gouv.fr

Pour plus d'informations :

Site officiel des sapeurs-pompiers du département du Rhône et de la métropole de Lyon - Mentions légales - Plan du site